Connect with us

Comment soigner une infection urinaire pendant la grossesse ?

Infection pendant grossesse
Famille

Comment soigner une infection urinaire pendant la grossesse ?

La grossesse est une joie pour le couple, pour la famille toute entière, mais également une épreuve difficile. Durant ces neufs mois, des complications ou infections peuvent survenir et parmi lesquelles l’infection urinaire est l’une des plus fréquentes.  Il a été constaté que dix pour cent des femmes enceintes soufraient des cystites. Toutefois, il est possible de la traiter sans difficultés et sans incidence sur la santé de votre bébé si les mesures idoines sont prises. Les risques d’aggravation existent pouvant se propager jusqu’aux reins d’où l’intérêt de la traiter à temps. Il est également important de pouvoir détecter les symptômes soit même dans un but préventif, même si le gynécologue fera des prélèvements urinaires. Il s’agit notamment de l’envie fréquente et pressente d’uriner, d’une urine très odorante, d’une sensation de brûlure quand vous urinez, le tout accompagné de fièvres occasionnelles.

Le traitement de l’infection

Après la confirmation par un diagnostic du gynéco, des antibiotiques adaptées à votre état vous seront administrées afin d’éviter toute répercussion sur votre santé et sur celle du bébé. Cependant, vous pouvez opter pour des produits bio qui seraient plus adaptés à votre santé grâce à l’absence d’effets secondaires qui caractérisent ce type de produits. Ils peuvent être administrés de façon préventive ou curative. Il s’agit concrètement du D-mannose, très proche du glucose mais avec la particularité de traiter les infections urinaires. Elle est contenue dans des fruits tels que la pèche, les myrtilles, les pommes ou les oranges. Elle a l’avantage de ne pas provoquer la résistance des agents pathogènes. Il y a également la FEMANNOSE N qui est un produit médical végan dépourvu de gluten, de lactose et d’agent conservateurs et qui est très efficace pour le traitement des infections de la voie urinaire.  Toutefois, il faudra prendre le soin de demander l’avis de votre médecin pour ce dispositif afin d’éviter toute incompatibilité avec un autre traitement.

Les mesures préventives

La femme enceinte est un sujet à risque pour les infections urinaires à cause du bouleversement hormonal ralentissant l’immunité du vagin face aux agents pathogènes. De ce fait les mesures préventives semblent être la meilleure manière de lutter contre l’infection. Quelques astuces simples peuvent vous aider à éviter l’irruption de l’infection durant votre grossesse. Il s’agit concrètement de boire beaucoup d’eau, privilégier des sous-vêtements en coton, consommer des aliments contenant du D-mannose en quantité, éviter de retenir son urine, plus particulièrement après les rapports sexuels. Il est également important de faire attention aux normes d’hygiène telles que se laver les mains après avoir été à selle. Dans la perspective de la consommation des produits bio, les produits à base de Chambéry sont connus pour leurs vertus dans la prévention des infections urinaires. Enfin, il vous est déconseillé, durant votre grossesse, de fréquenter les jacuzzis car elles sont propices à la prolifération des bactéries.

Continue Reading
Plus d’artistes…
Haut