Connect with us

Chômage : l’occasion de mieux rebondir

rebondir au chômage
yop
Psychologie

Chômage : l’occasion de mieux rebondir

Le chômage est un choc quoi qu’on puisse en dire. L’idée n’est pas de nier ou d’ignorer ce traumatisme mais de le transformer en opportunité. Le chômage peut résulter d’une démission mais également d’un licenciement. C’est d’ailleurs la cause la plus fréquente. Lorsque mon patron me demande d’arrêter le boulot, mon premier réflexe consistera à me remettre en cause. Je me demande le pourquoi de ce licenciement, je me pose des questions sur mes compétences, sur mon utilité, ce qui pose le problème de la confiance en soi. D’autre part, le chômage est considéré comme la rupture d’un cours de vie, le bouleversement des projets et la survenance d’une situation d’incertitude. Voyons comment tous ces désagréments peuvent être transformés en opportunité.

Ne pas perdre la confiance en soi

Que le chômage résulte d’un licenciement ou d’une démission le plus important est de ne pas perdre confiance en soi. Il est des chômages qui sont prévisibles tels que les contrats à durée déterminée ou les postes intérimaires. De ce fait, les CDD et contrats d’intérim sont faits pour ne pas être permanents. Toutefois, même pour ces contrats déterminés dans le temps, le salarié a toujours l‘espoir de voir sa situation évoluer. Le cas le plus difficile est celui du licenciement en cas de contrat à durée indéterminée bouleversant tous vos projets et prévisions. Cependant l’erreur à ne pas commettre est de remettre en cause vos compétences et de croire que c’est de votre faute. Le motif d’un licenciement peut être d’ordre économique et cela plus fréquemment qu’on ne le pense. Il faudra également éviter de se présenter en victime. Cela consiste à se dire « pourquoi cela m’arrive à moi ? ». Pour cela, il est important d’adopter des habitudes qui vous permettrons d’éviter le stress et l’anxiété. Le chômage étant considéré comme une honte ou un échec social, vous devrez ignorer les préjugées sociaux et créer un climat jovial dans votre maison ou appartement du moment où ce sera les lieux ou vous passerez le plus de temps à chercher du boulot sur internet. Enfin, ne vous interdisez pas les petits plaisirs de la vie tels que renifler une fleur que vous aimez, contempler  le coucher du soleil, écouter le chant des oiseaux, visiter un parc etc.

Prendre le chômage comme une opportunité

C’est le plus difficile mais tout est une question d’état d’esprit. Dites-vous que si vous avez réussi à trouver un boulot avec moins d’expérience qu’aujourd’hui, vous pourriez encore plus facilement en trouver un autre maintenant. Ne négligez aucune opportunité aussi inopinée qu’elle puisse être. Voyez en toute situation une opportunité d’aller de l’avant, d’acquérir plus d’expérience. Voyez vos échecs comme des leçons qui forgent votre personnalité et enrichissent votre expérience. Prenez votre situation actuelle comme une chance de perfectionner les domaines de votre personnalité et de votre compétence professionnel car en travaillant vous n’en aurez pas le temps. Que cette « pause » soit le début d’une nouvelle ère avec de nouvelles expériences mûries et réussies.

 

Continue Reading
Haut