Connect with us

Comment le sommeil favorise-t-il le bien-être ?

Bien-être

Comment le sommeil favorise-t-il le bien-être ?

Le sommeil est un besoin biologique au même titre que manger ou boire, d’où l’incapacité de s’en passer. Il joue ainsi un rôle important dans le bien-être de l’organisme. Cela explique la recommandation de 8h de sommeil par jour de la part des scientifiques. Mais comment participe-t-il concrètement au bien-être de l’organisme ? On en parle dans cet article.

A découvrir également : Les bienfaits du mandala

Le sommeil participe à la bonne marche du cerveau

Le cerveau est le premier organe sur lequel les effets du sommeil se font ressentir. C’est d’ailleurs en son sein que le sommeil prend naissance à travers la sécrétion de la mélatonine. Les bienfaits du sommeil sur le cerveau sont nombreux. En premier, il favorise la connectivité neuronale. Une telle connectivité est indispensable au bon fonctionnement du cerveau. C’est en effet de cette connectivité neuronale que dépendent les fonctions cognitives du cerveau à savoir : la mémoire, l’apprentissage et la concentration.

A lire en complément : Notes olfactives : comment choisir celles qu'il nous faut ?

Selon certaines études, un sommeil de qualité réduirait les risques de l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Le cerveau est en effet un grand producteur de déchets toxiques, dont notamment les protéines bêta-amyloïdes responsables de la maladie d’Alzheimer. Le sommeil aurait la capacité, à travers la sécrétion du liquide céphalo-rachidien, d’éliminer ces toxiques.

Le sommeil réduit les effets du stress

Le sommeil réduit considérablement les effets du stress. Il s’agit notamment de la fatigue, des maux de tête et de la hausse de la pression sanguine. Une telle réduction s’explique principalement par l’état d’accalmie dans lequel le sommeil plonge l’organisme tout entier. Ainsi, de la même façon que le stress empêche le sommeil, c’est de cette façon que le sommeil arrive à entraver ses effets.

Le sommeil préserve la santé du cœur

Le cœur est le second principal organe sur lequel le sommeil a des effets positifs. Le sommeil permet au cœur ainsi qu’au système cardiovasculaire de se reposer. Ce repos leur évite d’être constamment sollicités, ce qui augmente les chances d’avènement des maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension artérielle et l’infarctus.

Le sommeil préserve du diabète

Une autre maladie contre laquelle préserve le sommeil est le diabète. En effet, à travers les cellules adipeuses, le sommeil favorise la sécrétion d’une hormone réduisant la sensation de faim. Les personnes ayant ainsi un sommeil durable (de 8h de temps au moins) ont généralement moins d’appétit. Elles sont ainsi moins susceptibles d’avoir le diabète et d’être obèses.

Le sommeil participe au maintien de la forme physique

Le sommeil participe également au maintien de la forme physique de multiples façons. En premier, il participe à la réduction de la fatigue à travers la récupération de la force physique. Un sommeil de qualité permet en effet de se sentir en pleine forme chaque matin.

Le sommeil réduit également le taux de cholestérol et de graisse dans l’organisme, ce qui permet de maintenir une corpulence normale et raffinée. Il est également très bénéfique à la forme physique des enfants. Dormir favorise leur croissance à travers la sécrétion de l’hormone de croissance.

Le sommeil participe au maintien de la libido

Le sommeil participe aussi au maintien de la libido, surtout chez l’homme. Un déficit de sommeil provoque en effet une baisse de la testostérone indispensable au maintien du désir sexuel. Cela explique le manque de désir sexuel chez les personnes souffrant de l’apnée du sommeil.

Le sommeil participe à la lutte contre les infections

Le sommeil contribue enfin à la lutte contre les infections à travers le renforcement du système immunitaire. Cela s’explique par l’activation des intégrines (des protéines) qui augmentent l’efficacité des lymphocytes T. Outre les infections sanguines, le sommeil réduit également l’avènement des infections cutanées. C’est en effet au cours du sommeil qu’a lieu le plus de divisions de cellules de la peau ainsi que leur renouvellement.

En somme, le sommeil est une condition indispensable au bien-être de l'être humain. Il s’avère alors nécessaire de mettre en œuvre toutes les stratégies possibles pour un sommeil durable et de qualité.

Continue Reading
Haut