Connect with us

Tests ADN : les raisons pour lesquelles ils sont interdits en France

Tests ADN interdits en France
Famille

Tests ADN : les raisons pour lesquelles ils sont interdits en France

Les tests ADN ont été mis en place pour pouvoir établir un lien de paternité et de parenté entre deux individus. Même si ce type d’analyse ne peut pas être mis à la disposition des consommateurs, en vente libre, en France, environ 100 000 citoyens en ont déjà réalisé.

A lire aussi : Quel animal choisir avec un bébé ?

Dans cet article, apprenez un peu plus sur le test ADN dans l’Hexagone si vous prévoyez de procéder au test de recherche ADN ou test de paternité prochainement.

Test ADN fiable : la loi française en vigueur est très stricte

Il existe différentes raisons pour lesquelles les tests ADN sont interdits en France. D’après l’article 16-10 du Code civil, il est indiqué que l’analyse des caractéristiques génétiques d’un individu ne peut être réalisé qu’à des objectifs médicaux ou à des fins de recherche scientifique. En plus de cela, il faut aussi le consentement de l’individu. Celui-ci doit être recueilli par écrit, au préalable après que la personne ait été informée de la nature et de la finalité de l’analyse.

A lire en complément : Trottinette électrique adulte : comment ne pas se tromper de modèle ?

C’est aussi à cause des soucis de discriminations, notamment des assurances, que le Tribunal français interdit la recherche ADN, comme le précise l’article L1141-1 du Code de la santé publique. Notez que ces types de tests permettent aussi d’évaluer les risques de cancer en fonction de la génétique, les compagnies d’assurance pourraient les utiliser afin de procéder à une évaluation des contrats plus chers, dans le cas où le client est exposé à tel ou tel problème de santé.

Contrairement aux autres pays du globe, les analyses ADN ne sont pas autorisées en France. Toutefois, il est important de préciser que l’unique moyen de faire un test ADN, de manière légale, c’est d’avoir l’approbation d’un médecin ou l’ordonnance d’un tribunal, que ce soit pour révéler l’origine ou pour avoir une preuve génétique quelconque.

Quels sont les risques encourus ?

Des risques concernant la confidentialité des données personnelles des individus testés sont encourus lors de la réalisation d’un test génétique. Cela peut alors mettre en jeu la vie privée de ceux qui sont concernés. C’est en fait pour cette raison que l’autorité française n’est pas favorable aux tests ADN réalisés en ligne, en dehors des laboratoires autorisés. En plus de cela, il y a également un risque de vol de données génétiques pouvant activer la traçabilité des individus.

Ces tests génétiques estiment pouvoir mener une étude sur le risque de maladies génétiques et d’autres problèmes de santé, notamment le cancer du sein, les problèmes cardiovasculaires, etc. Cependant, d’après les spécialistes comme les généticiens et les généalogistes, ce n’est pas parce que vous portez telles empreintes génétiques que vous allez contracter telle ou telle maladie. 

Il faut également faire attention aux mauvaises surprises concernant l’expertise biologique, comme un secret de famille ou une histoire familiale. En effet, recourir à des tests ADN, c’est aussi pour nombreuses personnes la solution idéale pour établir un lien de paternité entre un géniteur et un enfant.

La fiabilité des résultats des prélèvements est aussi remise en cause. Un test ADN fiable est difficile à avoir si vous ne le réalisez pas auprès des laboratoires certifiés. Il y a toujours une marge d’erreur à prendre en compte. Par exemple, pour une analyse ADN pour vérifier les origines géographiques et les origines ethniques, les résultats des tests obtenus ne sont généralement que des statistiques. En plus de cela, chaque société peut bricoler à sa manière, les données géographiques. C’est pourquoi il est recommandé d’interpréter les résultats comme de simples indices. Voici un article pour vous aider à en savoir plus sur l’identification génétique.

Même si le fait de réaliser un test ADN soi-même est officiellement interdit sur le territoire français, cela n’empêche pas certains citoyens d’être entraînés par l’engouement ayant déjà frappé les USA ou encore le Royaume-Uni. En effet, de nombreuses personnes ont déjà eu recours à ce type de test en se fournissant en kit de test sur Internet. 

Il est tout de même important de préciser que les résultats de ces examens ne sont pas reconnus par le tribunal français comme preuves génétiques, dans le cadre d’une procédure judiciaire. En plus de cela, il est fort possible d’être sanctionné par une amende, pour ce genre de test illégal.

Continue Reading
Haut